Okam devient la direction informatique externalisée de la société Valmont

Okam devient la direction informatique externalisée de la société Valmont

Avec une activité qui s’est multipliée par 6 en 6 ans, l’entreprise Valmont fait partie aujourd’hui des success stories suisses dans le domaine de la cosmétique. Initialement conçu pour une dizaine de personnes et devant aujourd’hui supporter l’activité d’une centaine d’employés, le système informatique mis en place avait atteint ses limites. La direction a donc décidé, en 2020, d’en lancer une modernisation globale avec Okam. Sophie Vann-Guillon, fondatrice et présidente du groupe nous parle des raisons de cette transformation et du projet.

« La priorité, ces dernières années, a été donnée à l’élargissement de notre gamme, en passant d’une gamme de produits anti-âge à des lignes de produits destinées à une clientèle plus jeune et internationale. Nous avons ainsi créé, par exemple, une quinzaine de parfums », précise Sophie Vann-Guillon. « Le management de l’entreprise a été totalement focalisé sur le développement business. Nous nous sommes reposés sur le dispositif informatique d’origine en le faisant évoluer, notamment, au gré de l’arrivée de nouveaux collaborateurs et la création de nouveaux sites. En 2020, nous nous sommes rendu compte que nous avions atteint les limites sur plusieurs aspects : performance, sécurité, agilité.»

Au fil des années, les seules actions ont consisté à renforcer progressivement la puissance des serveurs utilisés sur les trois sites. Nous avons mis en place des applications telles que le système de pointage, la gestion des formules, la prise de rendez-vous dans notre spa, les ventes sur internet. Ces différentes solutions sont aujourd’hui utilisées quotidiennement et indispensables au fonctionnement de l’entreprise.

Jusqu’à maintenant nous avions réussi, sans réelle stratégie dédiée, à renforcer ces différents moyens pour soutenir la croissance de l’entreprise. La crise COVID a, en quelque sorte, été un déclencheur. Nous avons réalisé que nous étions potentiellement vulnérables et que nous devions notamment mettre en place une démarche de sécurité informatique complète.

Comment et pourquoi avez-vous fait appel à Okam ?

Sophie Guillon a choisi Okam pour externaliser l'informatique de Valmont

Sophie Vann-Guillon – Dirigeante de la société Valmont

L’implémentation du télétravail pour l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise a révélé les faiblesses de notre infrastructure informatique.

La première mission que nous leur avons confiée, a été de muscler notre infrastructure. Cela a été rendu possible par la migration de nos services et charges de travail vers un Cloud Hybride réparti entre le Datacenter Okam et la plateforme Azure. Ceci nous a permis de gagner en performance et en agilité mais aussi en résilience grâce à l’implémentation d’une solution de reprise après incident. Nous avons dorénavant la certitude que toutes nos données sont répliquées en temps réel vers ce site sécurisé, ce qui nous permet de reprendre notre activité rapidement en cas d’incident majeur.

Simultanément les équipes Okam ont procédé à une sécurisation de tous les postes de travail des collaborateurs, ce qui nous a permis de disposer rapidement d’un très bon niveau de protection. Aujourd’hui la configuration de tous les postes de travail est complètement standardisée. Cela permet, notamment, de s’assurer de la conformité des postes en matière de sécurité.

Le dispositif qu’ils ont mis en place a également eu l’avantage de nous donner plus de visibilité en termes de couts. Nous savons ce que notre infrastructure informatique va nous couter pour les prochaines années et quelles seront les éventuelles augmentations liées à la croissance de l’entreprise.

Étant donné le contexte et l’absence de compétences informatiques dans les équipes Valmont, il était important pour nous d’être littéralement pris en main et conseillés par des spécialistes ayant l’habitude de travailler avec des entreprises comme la nôtre. Les équipes Okam ont su rapidement prendre connaissance de la situation, nous présenter leurs recommandations et passer rapidement à l’action.

Il n’y avait pas de culture de la sécurité informatique dans l’entreprise, aussi, nous avons sensibilisé tous les collaborateurs à ce sujet, de façon à éviter au maximum une erreur humaine ou des comportements qui ouvriraient des brèches en matière de sécurité informatique. Les équipes Okam sont donc intervenues auprès de nos équipes sous la forme de mini-formations très accessibles et concrètes

En tant que dirigeante, j’avais besoin de bien plus qu’un prestataire technique. Il était devenu indispensable que je sois conseillée par des spécialistes du sujet, capables de comprendre le fonctionnement de l’entreprise, m’apporter une vision, être proactifs, et passer rapidement à l’action. C’est le rôle que joue dorénavant Okam qui est, en quelque sorte, ma direction informatique externalisée et le restera pour les prochaines années.

Vous souhaitez aller plus loin ?

Bénéficiez de notre expertise pour auditer, challenger vos choix et solutions technologiques.